Mon enfant a peur des voyages en voiture : que faire ?

Voyager en voiture avec son enfant peut être une expérience très difficile. J’en ai fait les frais plus d’une dizaine de fois. J’ai deux enfants qui en arrivaient même à faire des crises en route, me laissant ainsi dans un état désemparé. Mais au fil du temps, j’ai fini par comprendre beaucoup de choses. Les raisons qui peuvent amener le petit à avoir peur des voyages sont multiples. Il y a par exemple le mal de transport qui est très fréquent chez les enfants à bas âge. Il y a aussi le fait que le trajet peut devenir long, et par conséquent ennuyeux et exaspérant pour eux. Il y a aussi le fait que le petit ne s’était pas bien alimenté avant de monter dans la voiture. J’ai fini par comprendre que nous les parents, nous avions souvent des attitudes/gestes qui portaient préjudice à nos petits sans nous en rendre compte. Laissez-moi donc vous apporter quelques conseils à ce sujet.

Siege auto pour bebe
Que faire lorsque votre enfant a peur en voiture ?

Misez sur le confort !

La première chose à faire pour aider votre enfant à se débarrasser de sa peur de prendre le véhicule, c’est bien de miser sur le confort. De façon générale, les petits sont toujours excités à l’idée de monter sur un siège auto pour bébé ultra confortable, de découvrir de nouvelles assises bien moelleuses, et de profiter d’une atmosphère cocon. Je vous invite donc à faire le nécessaire pour que votre voiture soit bien agréable pour votre bambin. Le choix du siège auto pour bébé est d’ailleurs déterminant. Si l’offre est très vaste sur le marché, assurez-vous de choisir un modèle de qualité. J’ai pu faire un très bon choix lorsque je faisais mes recherches sur le meilleur siège auto pour bébé grâce à un guide d’achat en ligne. J’y ai trouvé toutes les informations qu’il me fallait pour l’achat d’un siège auto. Tous ces équipements/accessoires destinés à accueillir bébé se doivent d’être sécuritaires et suffisamment confortables. C’est le premier point pour lutter contre la peur des enfants de voyager en voiture.

Faites attention à l’alimentation de bébé

Il n’est pas rare que les enfants tombent malades en voiture. Ils se retrouvent facilement avec un mal au cœur, ils se sentent nauséeux, ont des maux de tête, et même des vertiges. C’est une situation tellement fréquente qu’on peut penser qu’elle est normale/naturelle, alors qu’elle est loin de l’être. Ces sensations désagréables peuvent pousser votre petit à réellement craindre les voyages. Pour éviter cela, vous devez commencer par surveiller son alimentation. Le mal de transport est principalement lié aux aliments que l’on ingurgite avant et pendant le trajet. Évitez toujours que votre petit prenne l’auto le ventre vide, ce n’est jamais une bonne idée. Évitez aussi les liquides, et même le lait. Il doit pouvoir manger suffisamment, mais pas n’importe quel aliment. Je vais plus pencher pour les collations à base de sucres lents et qui sont pauvres en matière grasse. Vous pouvez même préparer des recettes spéciales en vous servant d’un bon blender chauffant. Attendez juste un moment afin qu’il digère tout cela, pour pouvoir prendre la voiture.

Sachez aussi que les compléments alimentaires à base de gingembre sont très efficaces contre le mal de transport. Si votre petit a plus de 6 ans, il doit pouvoir en consommer une demi-heure avant le voyage. Cela vous évitera les mauvaises surprises, et lui permettra en même temps d’être plus détendu et relax.

Surveillez votre façon de faire en tant que parent

Les parents sont très souvent « faibles » face aux envies de leurs enfants. Je suis d’ailleurs très bien placé pour tenir ces propos. Par peur que le trajet paraisse long et ennuyeux à l’enfant, on est tenté d’agiter les bras par ci, de ramasser ces jouets par-là, de retourner la tête pour l’observer un moment, et de verser dans toutes sortes d’exagérations. Tout cela peut réellement être dangereux. Un klaxon appuyé à la suite de votre euphorie pourrait lui faire peur, et le traumatiser. Concentrez-vous donc sur la route, et laissez votre enfant dans son siège auto pour bébé. Mettez juste à sa disposition quelques jouets, en prenant soin d’éviter les objets minuscules et les jeux trop bruyants. Des cahiers à dessins, des crayons, et de petites figurines peuvent aussi bien l’occuper durant le trajet. N’hésitez pas non plus à parler avec lui, et à l’écouter en même temps. Avec un peu de chance, il devrait d’ailleurs s’endormir pendant un bon moment.

Pensez aussi à vous équiper d’une trousse d’hygiène et de premiers soins. Cela peut bien vous rassurer, et contribue ainsi à faire toute la différence. Roulez doucement également, mettez de la musique douce et n’hésitez pas à chanter ensemble. De temps à autre, je vous suggère d’entrouvrir légèrement la fenêtre afin de laisser passer l’air.

Pour terminer

N’oubliez pas que les dangers guêtent votre enfant à n’importe quel moment de la journée. J’en ai parlé dernièrement dans mon article sur détecteur de chûte autour d’une piscine.